trois illustrations des règles de l'épargne

SICAV monétaires

Les SICAV monétaires permettent de rémunérer simplement des liquidités à un taux voisin des taux d'intérêt à court terme (Eonia ou Euribor).

Elles permettent d'obtenir une rémunération de l'épargne de date à date, contrairement aux livrets qui appliquent la règle de rémunération à la quinzaine.

Catégories de SICAV monétaires

Il faut distinguer les SICAV monétaires régulières, qui investissent uniquement sur le marché monétaire, des SICAV monétaires dynamiques.

Ces dernières investissent une part de leur capital en actions, ce qui peut permettre d'obtenir des rendements supérieurs en contre-partie d'une prise de risque. Elles ne sont pas à conseiller à l'épargnant souhaitant valoriser sans risque des liquidités.

Rendement des SICAV monétaires

Le rendement actuel des SICAV monétaires est faible, il est généralement inférieur à 1%.

Les SICAV monétaires régulières présentent la particularité d'avoir une très faible exposition au risque. Une perte sur le capital est possible dans certains cas mais reste exceptionnelle.

Fiscalité des SICAV monétaires

La fiscalité applicable aux SICAV monétaires est identique à celle des autres SICAV et dépend du mode d'affectation de leurs revenus (distribution ou capitalisation).

Frais

Des frais peuvent s'appliquer lors de la souscription et de la revente d'une SICAV monétaire et des frais de gestion peuvent être prélevés, diminuant ainsi son rendement net.

Il faut noter que certains établissements financiers appliquent des frais réduits ou nuls sur leurs propres produits.

Page mise à jour le 10 février 2015.

Toute copie, y compris partielle, des textes et photos de ce site est interdite.

© Boriva 2009-2016Mentions légales Contact