trois illustrations des règles de l'épargne

Comparatif de l'épargne logement

Le Plan Épargne Logement et le Compte Épargne Logement sont complémentaires, et il peut être opportun de les détenir conjointement. Dans ce cas, ils doivent obligatoirement être ouverts dans le même établissement financier.

Synthèse du CEL et du PEL

Ces deux produits permettent d'épar­gner dans des conditions fiscalement intéressantes puis d'emprunter en utilisant les droits à prêts obtenus pour mener à bien une opération immobilière.

Cependant, le compte et le plan épargne logement ont des caracté­ris­ti­ques de taux, de durée de détention et de disponibilité des capitaux qui leur sont propres.

Le PEL permettant d'obtenir un prêt plus élevé et étant mieux rémunéré devrait être privilégié, mais par contre, il n'offre pas la souplesse du CEL pour le placement de liquidités.

Le tableau suivant résume et rappelle leurs principales différences. Une information plus complète se trouve sur les pages les présentant.

  CEL PEL
Taux0,50% + prime1,00% + prime
Variation du tauxRévisable en fonction de celui du Livret A.Fixé à l'ouverture du plan.
Plafond des dépôts15 300 €61 200 €
VersementsLibres.Réguliers obligatoires.
Libres possibles.
Retraits partielsLibres.Impossibles.
Durée minimale18 mois4 ans
Prêt maximum23 000 €92 000 €

Pour ces deux placements, la prime n'est attribuée que si les droits à prêt sont utilisés pour souscrire un emprunt immobilier. Toutefois, la prime est toujours accordée pour les PEL ouverts avant décembre 2002.

Des informations relatives au prêt épargne logement que l'on peut obtenir après la phase d'épargne du compte et du plan épargne logement peuvent être consultées sur ce guide du crédit présentant les différentes catégories de prêts immobiliers.

Page mise à jour le 11 décembre 2016.

Toute copie, y compris partielle, des textes et photos de ce site est interdite.

© Boriva 2009-2016Mentions légales Contact